Visite Gélis-Didot

Balade commentée sur tout le site

Balade commentée dans l’enceinte du château qui occupait la totalité du promontoire rocheux, soit un hectare. Cette visite permet au visiteur de se représenter l’ampleur du site dans son ensemble et de découvrir dans le détail le contexte historique et géographique dans lequel il a été progressivement édifié.

Depuis l’ancien pont-levis, votre guide vous accompagnera sur tout le site et vous aidera à visualiser les bâtiments et installations militaires disparus, en observant les nombreux vestiges du bâti et les récents aménagements du jardin municipal, qui impriment au sol certains bâtiments disparus (chapelles palatines, Logis-Neuf…). La balade vous emmènera à travers le château de Bourbon à son faîte, il y a cinq cents ans.

Vous visiterez, en plus du château proprement dit (le Vieux-Logis et les trois tours nord), la fameuse tour Quiquengrogne (XIVe s. MH) et la maison des chanoines (XVIe s. MH).

Vous appréhenderez l’évolution de l’architecture militaire à travers une analyse des différentes étapes de l’évolution constructive d’un château-fort emblématique du département de l’Allier (qu’est-ce qu’un château-fort, au fait?), ainsi que l’histoire de la famille qui, tirant son nom de la localité où elle s’établit, bâtit une puissante principauté et engendra des rois de France dès la fin du XVIe siècle.

La balade commentée du château de Bourbon s’achève au panorama des trois tours qui dominent la ville, offrant un magnifique point de vue sur le bourg et sur la campagne environnante.

Spécialement conçue pour les passionnés d’histoire, cette visite de deux heures et demie vous plongera dans les origines du Bourbonnais, son histoire, celle des Bourbons et leurs rôle dans l’histoire de France, tout en flânant dans un vieux quartier historique et pittoresque.

Non disponible à la réservation en ligne, veuillez prendre contact  dès maintenant avec notre équipe pour réserver votre visite Gélis-Didot au château de Bourbon (04 70 67 02 30).

Mentions légales

Création com@lamaison / 2019